Plateforme pour le secteur de la construction intérieure et de la menuiserie

NL | FR

Nouvelles

Un avenir innovant et durable pour l’industrie du bois et de l’ameublement

Wood-1
Woodforlife vise à déterminer objectivement la durée de vie des produits en bois selon la norme ISO 15656-8.

Texte | Christine Rasir

Photos | WOOD.BE

10 juin 2022 Temps de lecture 7 minutes

Partager cet article

Centre de connaissances pour l’industrie du bois et du meuble, WOOD.BE veut améliorer la compétitivité, la performance, la durabilité et l’innovation dans le secteur du bois et de l’ameublement. Susanna Campogrande et Imke de Windt, du département Research & Innovation, nous expliquent trois projets actuellement menés en Wallonie.

Dig’Easy

Soutenu par l’Agence du Numérique et la Région Wallonne, et avec un consortium d’organismes de référence pour le secteur, le projet Dig’Easy accompagne les industries manufacturières wallonnes de la filière construction et bois vers une transformation digitale adaptée. 

Pour comprendre l’intérêt du projet, Susanna Campogrande rappelle quelques éléments significatifs. « La filière construction et bois, y compris le manufacturier, est une filière importante pour la Belgique et la Wallonie (13% de la valeur ajoutée, 17% de l’emploi privé total). Cette filière fait actuellement face à de nombreux défis (diminution des émissions de CO2, optimisation des matières premières, lutte contre la pénurie de main d’œuvre, augmentation de la rénovation, etc.). L’évolution de l’industrialisation et de la numérisation peut s’avérer un atout considérable dans ce contexte. Le secteur du bois en particulier, en avance en matière d’industrialisation et de préfabrication, pourrait jouer un rôle important pour atteindre les objectifs de rénovation énergétique. Néanmoins, les chiffres sont interpellants : seules 25% des entreprises de construction disposent d’une stratégie numérique et 9% seulement estiment être préparées à la révolution numérique ».

La durée de vie d’un produit en bois est souvent associée à une estimation du risque de détérioration biologique.

Ecy-Twin

De son côté, le projet Interreg Ecy-Twin entend accompagner les PME de la région transfrontalière (Hauts-de-France, Flandre et Wallonie) des secteurs du textile, du bois et de l’ameublement, en matière d’écoconception et de développement durable. Ces PME reçoivent un meilleur accès à des outils tels que l’analyse du cycle de vie, les meilleures technologies disponibles, et sont incitées à mettre en place des modèles économiques innovants et circulaires. 

« C’est dans ce cadre que nous créons notamment la marque collective Circular Hotel Interior pour guider tout prescripteur ou acquéreur dans le domaine de l’hôtellerie », explique Susanna Campogrande. « Cette marque apporte de la clarté en termes de circularité en proposant une sélection de produits d’aménagement, mobiliers et textiles du secteur hôtelier. Nous avons défini quatre indicateurs qui permettent de référencer les produits avec un certain niveau de circularité : l’écoconception, l’écoproduction, l’allongement de la durée de vie et la diminution des déchets. 

Woodforlife

Un troisième projet mené par WOOD.BE concerne aussi la Wallonie : Woodforlife. Cette étude prénormative vise à déterminer objectivement la durée de vie des produits en bois selon la norme ISO 15656-8.

« WOOD.BE reçoit régulièrement des questions sur la durée de vie des produits en bois pour les applications extérieures, comme les revêtements de façades, les terrasses ou le mobilier de jardin. Les producteurs de matériaux et de produits en bois, leurs utilisateurs et prescripteurs, ont besoin d’un cadre objectivé », explique Imke de Windt. 

« La durée de vie d’un produit en bois est souvent associée à une estimation du risque de détérioration biologique. La réaction à l’humidité joue un rôle important. Les matériaux innovants, comme le bois modifié, revendiquent une plus longue durée de vie. La manière dont les propriétés des matériaux changent en fonction du temps est un élément important. Le matériau reste-t-il adapté à l’application visée (aussi en termes d’esthétique) ? La construction influe-t-elle sur la durée de vie ? Pouvoir prédire de manière objective la durée de vie d’un produit en bois en application extérieure permet de mieux démontrer les atouts du bois en tant que matériau durable, et de pérenniser sa croissance sur le marché… »  

Newsletter

S'inscrire pour recevoir les dernières actualités

Contact

Pieter-Jan Vansteelandt

Chef D’édition

Envie de découvrir nos formules de partenariat ? Je serais heureuse d'en parler avec vous.

0%

    Envoie-nous un message

    Wij gebruiken cookies. Daarmee analyseren we het gebruik van de website en verbeteren we het gebruiksgemak.

    Details